Après avoir racheté le bâtiment de l’ancienne usine Béard à Clarens, La Fondation Claire Magnin a lancé un concours d’architectes afin de choisir le meilleur projet de transformation  du lieu pour en faire un centre de prestations à la personne âgée.

« Les Hirondelles », ainsi nommé suite à la multitude de nids trouvés sous le toit, regroupera des unités gériatriques, psycho-gériatriques, psychiatriques, des studios protégés ainsi que des lits de courts séjours.

C’est le bureau lausannois Dias-Cottet architectes qui a remporté le mandat d’études et d’exécution du projet, et c’est le 1er septembre dernier que les prix ont été remis officiellement sur place.

Le bâtiment devrait être inauguré fin 2017.